420 Day : Un symbole puissant pour les amateurs de weed… et de CBD !

420 Day : Un symbole puissant pour les amateurs de weed… et de CBD !

Tout d’abord, qu’est-ce que le fameux 420 ou 4/20 Day ? 

Avant de répondre en détail, il suffit de citer simplement le chiffre pour provoquer des émotions chez presque tous les amateurs de cannabis. C’est devenu un signe, presque un cri de ralliement pour les fans de la marijuana et de ses dérivés !

À l’heure actuelle, 420 désigne à la fois une date ou plutôt un jour de célébration ainsi qu’un symbole du joint et de l’herbe sans qu’on ait à prononcer le nom précis : cela permet de faire passer certains messages sans trop avoir à se dévoiler…

Quand est-ce que le « 420 Day » a lieu précisément ? 

Aujourd’hui, 420 désigne une date précise, c’est-à-dire le 20 avril de chaque année car on lit le chiffre comme 4/20. Durant cette journée, on rend en quelque sorte hommage au cannabis à travers toute la planète : les fumeurs de marijuana en profitent pour consommer leur herbe fétiche en quantité… importante ! Certains puristes poussent même la précision à allumer un joint à 4h20 ou 16h20 afin de respecter ce qui, pourtant, ne s’apparente pas une tradition véritablement établie…

D’où vient la tradition du 420 Day ?

Tous les articles qui évoquent cette question sont d’accord sur un point : l’origine vient probablement d’un groupe d’adolescents qui étaient surnommés les Waldos (de l’anglais « wall » ou « mur » en français). Ils vivaient en Californie et aimaient traîner après le collège, dit-on, appuyés sur un mur où ils passaient de longues heures à discuter. 420 viendrait en fait d’une heure précise, 4h20, heure à laquelle ils étaient sûrs d’être libres car toutes les activités scolaires et autres étaient terminées : c’était le moment des retrouvailles quotidiennes !

Aujourd’hui adultes, ils reconnaissent qu’à l’époque, ils étaient  des fumeurs d’herbe qui cherchaient un champ abandonné de cannabis dont ils avaient vaguement entendu parler et qui se situait à Point Reyes. En dehors de l’anecdote finalement assez banale, si on a gardé le chiffre 420 comme étant le symbole de l’herbe, cela est dû étonnamment au groupe de pop Grateful Dead. Tout simplement, le grand frère d’un des membres du « clan » des Waldos était en lien avec Phil Lesh, le fameux bassiste des Grateful Dead. Comme même eux étaient des fumeurs invétérés, ils ont gardé comme signe de ralliement ce chiffre de 420 !

420 day

Que se passe t-il ce jour-là ? 

Aux États-Unis, en particulier, le 20 avril est devenu au fil des années une journée de célébration pour tous ceux qui demandent la légalisation du cannabis. Suivant la législation des états américains, le 20 avril est l’occasion de manifester ou de fêter la marijuana pour tous les amateurs.

En France, on a gardé la date du 20 avril pour en faire une journée où l’on évoque la possible dépénalisation de l’usage du cannabis ainsi que les conditions de sa régulation. Il est intéressant de noter que le festival du Chanvre a été organisé à Paris dans le 13e arrondissement ce même jour. 

Par ailleurs, même si c’est peut-être moins festif qu’aux USA, on profite de cette journée d’avril pour évoquer l’ensemble de l’univers du cannabis et, par exemple, le CBD qui n’a pas d’effet planant et qui pourrait être un outil thérapeutique important dans les années à venir. 

2021, fut d’ailleurs l’année du CBD et des questions liées à la légalisation du chanvre en France. Alors, n’hésitez pas à célébrer le 420 day avec du CBD si vous n’êtes pas très THC. Quelques perles de CBD Evielab suffisent ! Et pas besoin de fumer…

Lire aussi : Les enjeux de la consommation du cannabis « récréatif » auprès du grand public

Quelques anecdotes amusantes autour du 420 pour conclure !

Pour terminer sur ce sujet, nous aimerions partager avec vous quelques petites histoires et anecdotes étonnantes au sujet de ce fameux chiffre 420.

Saviez-vous par exemple que c’est la loi numéro 420 qui définit l’usage possible de l’herbe en Californie ?

Et que les amateurs de symboles ont dérobé la borne kilométrique  420 sur la route qui mène à Denver un nombre de fois tellement important que les autorités ont fini par décider de la remplacer par une borne portant le chiffre 419,99 ?

Vous trouverez parfois sur le Net, une explication pseudo-scientifique qui serait que 420 est la quantité de principes actifs ou de molécules contenus dans la marijuana. En fait, ce n’est pas exact car le nombre réel est 315.

Bob Dylan a écrit une chanson s’intitulant « Rainy Day Woman no. 12 and no. 35 » : titre étonnant, n’est-ce pas ? Et pourtant, il a un sens ! Si vous multipliez le nombre 12 par 35, vous obtenez… 420 ! Dylan a souhaité rendre hommage aux effets de l’herbe dans cette chanson. D’ailleurs, un des couplets évoque que « tout le monde doit se défoncer… »